Comment réparer soi-même une fuite d’eau ?

Vous pensez avoir une fuite au niveau de votre installation de plomberie ? Vous constatez de l’eau qui coule sur un tuyau raccordé à votre évier ? Ne paniquez pas, il existe une solution à tout problème ! Avant de faire appel à un plombier, vous pouvez réparer vous-même le tuyau ou le robinet qui fuit. Découvrez dans cet article nos conseils outils pour colmater une fuite d’eau par vos propres moyens !

Identifier la source de votre fuite d’eau

En effet, il existe deux formes de fuites : les fuites visibles et les fuites invisibles. Si vous rencontrez une fuite cachée dans votre maison, il faut surveiller régulièrement le compteur pour détecter sa présence. Quelle que soit la nature de votre problème, le premier reflexe à faire est de fermer l’alimentation générale en eau.

Si l’écoulement d’eau provient d’une canalisation encastrée ou enterrée, dans ce cas, vous ne pourrez pas intervenir efficacement. Seul un plombier recherche de fuite Paris qui est habilité à gérer ce genre de situation. Ce professionnel possède le savoir-faire et les bons outils permettant de trouver facilement la source de la faille. Cependant, si la fuite se situe sur le raccordement des tuyaux ou provient des fissures visibles, vous pouvez donc vous attaquer aux travaux de réparation.

Nettoyer le support à réparer

Avant de procéder au colmatage de la fuite, assurez-vous que les tuyaux en cuivre ne soient pas victime d’oxydation ou de vapeur de grasse. Si c’est le cas, vous devrez nettoyer efficacement le support en le frottant avec un tampon de laine en acier ou une brosse métallique à fil fin. Ensuite, il faut passer au dégraissage en utilisant un chiffon imbibé avec de l’alcool sans gras. Une fois terminé, laissez le tuyau à l’air pour sécher ou munissez-vous d’un sèche-cheveux pour aller plus vite dans les étapes de la réparation.

Par ailleurs, il arrive que la fuite se trouve au niveau des raccords. Dans ce cas un simple serrage des écrous suffira largement pour résoudre le problème. Utilisez donc deux clés à molette pour bien serrer les deux raccords. Si la fuite persiste encore, pensez à remplacer le joint par un neuf !

Procéder au colmatage de votre fuite d’eau

Il existe plusieurs solutions pour colmater une fuite d’eau, mais les meilleures sont le mastic et la bande antifuite. Ces deux techniques sont faciles à mettre en place et ne demandent pas des compétences spécifiques. Mais, il est nécessaire de protéger les mains par des gants surtout si vous allez malaxer le mastic par vos doigts.

Si vous choisissez de colmater votre fuite avec du mastic, pensez à humidifier les gants avec de l’eau afin de pouvoir préparer la pâte et la mélanger sans souci. Toutefois, si vous envisagez d’utiliser une bande antifuite, suivez scrupuleusement les instructions sur l’emballage.

Une fois le support nettoyé, trempez dans l’eau la bande puis enlevez le plastique protecteur du ruban. Ensuite, enroulez le tuyau avec la bande en veillant à bien l’étirer. Procédez en spirale et veillez à ce que le ruban recouvre bien la moitié du précédent à chaque tour. En effet, il faut que la réparation soit appliquée entièrement sur la zone de la fuite et la dépasse d’au moins 5 cm. Enfin, laissez la bande bien séchée (au moins deux heures) avant de rouvrir la vanne d’arrivée d’eau.

Si vous envisagez d’utiliser le mastic époxy, coupez donc deux parts égales des bâtonnets et portez des gants de protection. Malaxez les deux teintes jusqu’à obtenir une pate homogène. Ensuite, formez un cordon de pâte et enroulez-le autour de la zone de la fuite en appuyant fortement pour aplatir le mastic. Une fois terminé, laissez la réparation durcir au bout de deux heures puis rouvrez le robinet pour vérifier qu’il n’y a plus d’eau qui coule.

Si la fuite est causée par un robinet qui goutte. Cela peut être lié à une usure du clapet ou de la pastille de caoutchouc qui se trouve au-dessus du mitigeur. Dans ce cas, il est recommandé de remplacer le robinet pour arrêter définitivement l’écoulement d’eau !